Skin II, les vêtements aux tissus probiotiques pour une peau saine

Activée par la sueur, la technologie de cette combinaison hors norme s’appuie sur les vertus des probiotiques pour nous assurer une peau en pleine santé. Explications.

Skin II, Dr. Callewaert, Rosie Broadhead
Selected by PROMOSTYL
Plus de probiotiques, moins de produits chimiques

À l’origine de cette innovation textile, on trouve le Dr. Callewaert, microbiologiste reconnu de l’Université de Gand, mais surtout la chercheuse et créatrice Rosie Broadhead, diplômée de la Central Saint Martin de Londres, qui est à l’origine du concept Skin II, une combinaison moulante aux allures d’uniforme futuriste.

Skin II, Dr. Callewaert, Rosie Broadhead
Selected by PROMOSTYL

Son idée ? Explorer le potentiel des bactéries probiotiques dans le domaine du prêt-à-porter dans le but de privilégier les composants naturels au détriment des ingrédients chimiques, toujours trop nombreux dans la fabrication de nos vêtements en dépit de leurs méfaits sur le bon fonctionnement de notre corps.

Skin II, Dr. Callewaert, Rosie Broadhead
Selected by PROMOSTYL

Et pour cause, en les insérant directement dans le tissu des vêtements, les deux concepteurs de cette combinaison ont pu mettre à jour l’effet bénéfique de ces “bonnes” bactéries sur notre épiderme. Mais comment cela fonctionne exactement ?

Skin II, Dr. Callewaert, Rosie Broadhead
Selected by PROMOSTYL
Micro-biologie et habillement

Tout commence avec l’analyse de notre peau et des millions de micro-organismes qui y sont naturellement présents, bien qu’invisibles à l’œil nu. Indispensable à l’équilibre naturel de notre corps, le développement de ces cellules va être, d’une certaine manière, dopé par la technologie probiotique tissée dans les fibres de la combinaison Skin II.

Skin II, Dr. Callewaert, Rosie Broadhead
Selected by PROMOSTYL

Stratégiquement positionnées, ces bactéries vont alors être activées par notre propre sueur et produire un effet désodorisant, réduisant sensiblement les odeurs corporelles désagréables. Mais surtout, cela va permettre de stimuler le renouvellement cellulaire de notre peau et de renforcer son système immunitaire.être, tout en s’inscrivant dans une logique durable puisque le concept Skin II nécessite des lavages en machine moins fréquents qu’un vêtement classique. Une façon de lier habillement et bien être, tout en s’inscrivant dans une logique durable puisque le concept Skin II nécessite des lavages en machine moins fréquents qu’un vêtement classique. Que demander de plus ?

Skin II, Dr. Callewaert, Rosie Broadhead
Selected by PROMOSTYL