Célébration du savoir-faire des ateliers couture des plus grandes maisons de luxe, la dernière Fashion Week haute couture a donné à voir, une fois de plus ce que la mode française connaît de mieux. Étoffes précieuses, broderies minutieuses, silhouettes majestueuses : les défilés révèlent en quelques minutes un travail colossal, mêlant un sens aiguisé du détail et des centaines d’heures de travail. La preuve par 10.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Valentino – Look numéro 72

Baptisée « RitaM., Salma, Stefano G.Rocco », la silhouette 72 du show Valentino était composée d’une cape de faille rose chèvrefeuille aux accents sportswear, portée sur une robe bustier de satin cuir vert d’eau, orange sanguine et coton double rose blush par une Kaia Gerber resplendissante. Au total, ce sont 1100 heures de travail qui ont été nécessaires pour la réalisation de cette tenue.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Chanel – Look numéro 51

Cette robe à volants en organza de soie noir brodé est en réalité faite d’un haut transparent brodé d’un motif « herbier » réalisé avec plus de 10 000 paillettes et d’une jupe volantée ornée de 90 000 paillettes et fleurs séchées stabilisées dans des couches d’organza de soie. Réalisées par l’atelier Montex, les broderies ajoutées à la confection de la robe ont demandé 1720 heures de travail aux ateliers.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Givenchy – Look numéro 17

Difficile de ne pas être envoûtée par cette robe Iris asymétrique en organza de soie plissé, entièrement peint à la main en un dégradé indigo, bleu lavande et jaune impérial. On note l’attention portée aux accessoires avec cette boucle d’oreille pompon en métal argenté et strass avec franges violettes en dégradé, mais aussi avec les talons aiguilles transparents, recouverts de bas en micro-tulle nude. Une création prodigieuse ayant nécessité plus de 1200 heures de travail d’atelier rien que pour la préparation des panneaux plissés de modélisme de coupe et de montage. Du jamais-vu !

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Dior – Look numéro 48

On aime cette robe de tulle, ornée de motifs en dentelle appliquée et dentelle incrustée, servant de couture invisible pour relier le corsage, la jupe, la cape et le dos. Une silhouette tout en broderies qui a exigé 1500 heures de réalisation, 140 mètres de 7 dentelles différentes teintes en trois coloris uniques et le talent de 7 personnes différentes.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Giambattista Valli – Look numéro 31

Pour cette robe de bal drapée et multi-volantée en tulle « cédrat », tous les volants ont été picotés un par un, pour un total de 360 heures de travail et plus de 400 mètres de tulle. Une prouesse d’artisanat !

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Iris van Herpen – Look numéro 19

Nommée Morphogenesis, cette robe a été dessinée d’après les représentations de turbulences géostrophiques, grâce à des modèles de vortex torsadés en 3D créés en rhino pour la structure en accordéon du vêtement. La forme abstraite se compose ainsi de plus de 1000 couches individuelles de fines mailles, chacune ayant sa propre forme, numérotée, espacée de 3 mm et méticuleusement placée à la main. Chaque aileron a également été découpé à la main, connecté individuellement et agrémenté de 36 000 minuscules chevrons transparents découpés au laser. Chaque couche a ensuite été embellie à la main avec une grille de minuscules chevrons transparents, créant des formes infiniment flexibles qui peuvent se dilater et se contracter autour du corps, comme une mer sensorielle de flux et de reflux. La conception de cette pièce a nécessité 90 jours tandis que la construction du vêtement a quant à elle duré 100 jours et demandé la participation de 4 personnes.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Schiaparelli – Look numéro 24

Extravagant, ce tailleur veste double boutonnage brodé de tubes effet léopard des neiges a nécessité 300 000 tubes (15kg pour la veste et 8kg pour le pantalon), 1000h de broderie et 250h de création. Tout un programme !

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Elie Saab – Look numéro 1

D’audace princière, cette silhouette associe une robe courte en tulle – entièrement brodé de fil de soie couleur perle et de sequins dorés – avec une traine de plusieurs mètres. Une création qui a demandé 3 mois de réalisation, 12 mètres de tulle brodé (dont 6 mètres uniquement pour le jupon) et le travail de six brodeuses et trois petites-mains.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
Zuhair Murad – Look numéro 1

La jupe fourreau tout comme le cropped-top col « wesekh » couleur soleil ont été incrustés de pierreries multicolores et de motifs égyptiens réalisés à la main. Une tenue magistrale façonnée par 10 personnes pendant près de 124 heures.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by
August Getty Atelier – Look numéro 3

Baptisé “Le gardien de la forêt”, cette tenue a été réalisée à partir de pétales de métal fabriquées main et cousues sur un tissu cloqué doré tissé à la main en Italie. Une création hors du commun ayant nécessité 4 semaines de broderies, suivies de trois semaines de couture et d’assemblage par 6 personnes dans les ateliers à Paris.

Fashion Week Haut Couture, Valentino, Chanel, Givenchy, Dior, Giambattista Valli, Iris Van Herpen, Schiaparelli, Elie Saab, Zuhair Murad, August Getty Atelier
Selected by

2 commentaires

  1. Ping : Dan Helmer

Commentaires fermés