Les grands magasins, les marques de mode et les marques de luxe ont fermé pendant de longs mois leurs boutiques partout dans le monde avec la crise du Coronavirus, mais Dolce & Gabbana s’est organisé et à ouvert son flagship sur Canton Road à Hong Kong.

Dolce & Gabbana, Hong Kong
Selected by
Une ouverture remarquée en cette période complexe

Le maintien de l’ouverture de la boutique est un signe de confiance envers ses aficionados chinois. En effet, Hong Kong maintient des mesures draconiennes malgré la perte de vitesse du virus sur le continent – comme le marquage électronique de tous les nouveaux arrivants. Hong Kong est soudainement inquiète d’une nouvelle vague, craignant que les restrictions d’assouplissement précédentes en mars soient trop tôt. Pourtant, les designers basés à Milan ont radicalement agrandi et réorganisé leur vaisseau amiral existant sur Canton Road, une artère commerçante clé dans la ville de 7,5 millions d’habitants.

Dolce & Gabbana, Hong Kong
Selected by
Un design aux références locales

La boutique de 363m2 intègre de nombreuses références locales – comme la mosaïque colorée de pierre et de verre représentant la fleur de bauhinia, symbole de la ville de Hong Kong. Créée selon les traditions artisanales italiennes et située à l’entrée de la boutique, c’est là que la culture chinoise rencontre l’artisanat Bel Paese. Dans le cadre de la rénovation «Napoléon et Joséphine» de sa boutique parisienne, dévoilée en janvier, la boutique de Hong Kong mêle flair et chic italiens à l’exotisme chinois.

Dolce & Gabbana, Hong Kong
Selected by

Sa façade présente un écran imposant de 18 mètres de haut composé de cadres rectangulaires superposés en marbre argenté veiné blanc italien, délimité visuellement par des faisceaux lumineux blancs.

À l’intérieur, les designers Stefano et Domenico jouent sur le symbolisme chinois avec des produits spécialement conçues pour le marché asiatique avec des dragons et autres lanternes chinoises.

Dolce & Gabbana, Hong Kong
Selected by

Le magasin est réparti sur deux niveaux, le premier est dédié à l’univers de la femme, tandis que le vestiaire masculin est lui en sous-sol. Un mélange de marbre Carnico gris poli, de grandes lignes verticales en bois de gomme rouge fumé poli. Les plafonds tout en miroirs sont étincelants garni de laiton poli. En somme, il s’agit ici de la rencontre entre l’opulence et le baroque sicilien avec les matériaux locaux chinois.

Dolce & Gabbana, Hong Kong
Selected by

111 commentaires

  1. Ping : Google
  2. Ping : hfqzkjcg
  3. Ping : anaimmi
  4. Ping : online cialis
  5. Ping : buy cbd oil
  6. Ping : diflucan dose
  7. Ping : mp3 downlaod
  8. Ping : cool wall art
  9. Ping : click here
  10. Ping : usa drugstore
  11. Ping : container bar
  12. Ping : Guns for sale

Commentaires fermés