14 Avril 2022 – Par Promostyl

Le textile devient une source d’électricité

Et si nous pouvions produire de l’électricité simplement en nous habillant le matin ? Ce défi semble désormais possible. En effet, des chercheurs ont trouvé un moyen de produire des fibres de nylon suffisamment intelligentes pour produire de l’électricité à partir de simples mouvements corporels, basé sur le travail révolutionnaire grâce au nylon piézo. La piézoélectricité décrit le phénomène où l’énergie mécanique est transformée en énergie électrique. Ainsi même un simple mouvement comme balancer les bras provoquerait des distorsions suffisantes dans les fibres de la chemise pour générer de l’électricité. Initié dans les années 1990 les recherches avaient été mises à l’arrêt à cause de la difficulté de produire de minces films de nylon piézoélectrique pour la création de vêtements. Mais récemment, les chercheurs ont adopté une approche complètement nouvelle pour produire des films minces de nylon piézoélectrique.

Sciences & Avenir
Sciences & Avenir

Ils ont dissous la poudre initiale de nylon dans un solvant acide plutôt qu’en la faisant fondre. Ils ont découvert qu’en mélangeant la solution acide avec de l’acétone, ils étaient capables de dissoudre le nylon puis d’extraire efficacement l’acide, laissant le film de nylon dans une phase piézoélectrique. La prochaine étape consiste à transformer le nylon en fils, puis à l’intégrer dans les tissus. L’électricité récoltée à partir des fibres des vêtements piézoélectriques serait stockée dans une batterie nichée dans une poche. Cette technologie pourrait permettre au vêtement d’avoir des vertus médicales. En effet nous pourrions utiliser un chemisier chez les femmes enceintes ou pour surveiller le rythme cardiaque. Cette idée testée avec succès prend le nom de textile stéthoscope et serait toujours aussi résistant après dix cycles de lavage en machine.

Universit‚ de Bath
Google Images

3 commentaires

  1. Ping : bear archery
  2. Ping : Dark net

Commentaires fermés