A une époque où l’image règne, où tout est diffusé en quasi-instantané sur les réseaux sociaux, quelle est la pertinence d’un défilé de mode ? Ces cinq dernières années sa fonction a été radicalement transformée : c’est devenu le moment pour une marque de profiter de ce coup de projecteur pour montrer son avance sur ses concurrents. Cette saison, cette démonstration s’est faite dans le domaine de la technologie.

Les drones de Dolce & Gabbana

La marque italienne a choisi non pas de présenter sa dernière ligne de sacs sur des mannequins, mais sur des drones : les 600 invités du dernier défilé ont pu admirer huit drones sur le podium, portant les créations de la maison. Les invités ont simplement dû mettre leur téléphone en mode avion, afin de ne pas perturber les signaux des drones.

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Les créations mystiques de Gucci

Têtes coupées, bébés dragons et animaux colorés étaient les accessoires de choix du défilé Gucci : la marque a collaboré avec le studio Makinarium, basé à Rome, spécialisé dans les effets spéciaux et visuels. Le making-of de ce défilé incroyable est à voir juste dessus en photos.

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

L’installation visuelle de Burberry

Pour marquer le dernier défilé du créateur Christopher Bailey chez Burberry, la maison britannique a fait appel au studio londonien United Visual Artists pour créer une installation lumineuse d’envergure : 21 puits de lumière réagissant au mouvement et au son, ainsi que 3000 lasers pour recréer l’imprimé tartan créé par Bailey pour son dernier défilé, faisant écho à son engagement pour la cause LGBT.

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL

Selected by PROMOSTYL