Kengo Kuma imagine une forêt enchantée pour le nouveau magasin Valextra

Pour la saison automne-hiver 2018, la marque italienne d’accessoires de luxe Valextra a fait appel à Kengo Kuma pour imaginer un nouveau pop up pour son magasin à Milan. L’architecte japonais connu pour ses nombreux travaux sur le rapport entre la nature et la ville, signe une fois de plus une création sous forme de forêt enchantée, qui propose un dialogue entre une esthétique bucolique et l’espace de vente.

Kengo Kuma
Selected by PROMOSTYL
Une expérience spatiale

Pour la transformation de la boutique Valextra, située au cœur de Milan, Kengo Kuma a souhaité faire vivre au client une expérience immersive unique qui le transporte dans une forêt magique, intitulée « The Forest ». L’architecte établit un lien entre le magasin et le visiteur, qui est invité à découvrir les sacs Valextra perchés sur 136 morceaux de bois, tissant un itinéraire insolite. Des surfaces réfléchissantes habillent également l’espace et créent des jeux de reflets qui amplifient la dimension étrange du lieu.

Kengo Kuma
Selected by PROMOSTYL
Une exploration visuelle

La flore et la faune sont très présentes dans le magasin dans des palettes de couleurs chaudes et froides, inspirées des teintes des forêts et de la végétation. On retrouve ainsi le marron chaud des bois ou le gris au sol qui peut rappeler les longs sentiers ou les lacs en hiver.

Kengo Kuma
Selected by PROMOSTYL

Cette forêt métaphorique est complétée par la présence d’une série d’illustrations d’animaux mythiques à grande échelle, figurant sur des foulards en soie, créés par l’artiste italien Gato Chimney.

Kengo Kuma
Selected by PROMOSTYL

A travers ce magasin, Kengo Kuma continue ainsi de développer sa philosophie qui est de créer une expérience sensorielle unique pour le client, en marge du stress et de l’émulation inhérents à la vie urbaine.

Kengo Kuma
Selected by PROMOSTYL